Ultimate Tracking : boutique Priceminister

Nous avons lancé il y a peu la nouvelle version de notre web-application E-Facturation, qui permet de faire gagner du temps à de nombreux marchands vendant sur les places de marché Amazon, Priceminister, EBay, CDiscount et enfin la FNAC.

Je vous propose aujourd’hui de vous partager un container Google Tag Manager … pour boutique Priceminister.

Et on va aller super loin …

Le container

Que je mettrais à jour surement, est disponible ici :

Vous devez l’importer dans votre interface Google Tag Manager, dans l’onglet « Admin ».

 

Paramétrage de Google Analytics

Dans l’onglet Admin / Paramètres de la propriété vous pouvez tout activer. Notez votre identifiant « ID de suivi » qui vous servira dans la configuration du container GTM.

Dans Définitions personnalisées / Dimensions personnalisées , ajouté ces 4 dimensions :

Date de création de l’article : Produit

Email visiteur : Session

Pseudo visiteur : Session

Nom visiteur : Session

Dans l’onglet Paramètres de la vue, URL du site Web doit être www.priceminister.com

Cochez exclure les robots connus

Activez le suivi de la recherche avec comme Paramètre de requête « q » (sans guillemets)

Dans Paramètres du commerce électronique, Activez le commerce electronique, puis l’avancé, et ajoutez une étape (comme vous voulez pour le nom).

Paramétrage de Google Tag Manager

Une fois l’import effectué, rendez-vous dans l’onglets Variable, et collez votre ID Google Analytics dans la variable UA.

Cliquez sur publier ….

Paramétrage de votre super boutique

Ajoutez le code de balisage dans votre template super boutique, et validez la boutique.

Et voila, vous allez avoir une multitude de statistiques sur votre super boutique Rakuten !

Les statistiques

On commence par le classique :

– Vous avez les statistiques des pages de votre boutique (l’accueil, celle de votre menu, et les produits)
– Les recherches que tapent les visiteurs
– Les produits vus, et leur ajout au panier (prix, etc …)

Les événements :

– Les clicks sur les photos (Voir en grand)
– Les clicks sur « Poser une question » (+ l’email du visiteur qui a cliqué !!)
– Les clicks sur « Voir les annonces des autres vendeurs »
– Les clicks sur les éléments du menu en haut (panier, compte)
– Les clicks sur le carrousel Suivant / Précédent
– Les clicks sur « Donner un avis » (+ l’email du visiteur qui a cliqué !!)
– Les clicks sur « Créer une alerte »
– Les clicks sur « Vendez le vôtre »
– Les catégories les plus consultées
– Le nombre d’ajout aux favoris
– Le nombre de partage Facebook
– Le nombre de partage Email
– Le nombre de partage « Blog »

Les contraires aux conditions générales d’utilisation :

– Placement d’une iFrame publicitaire en bas de page
– Les emails, pseudos et noms de vos visiteurs

Grâce aux dimensions, vous pouvez donc identifier précisément vos visiteurs (c’est contraire aux CGU de Google Analytics au passage …), récupérer leur nom, email et pseudo. Une mine d’information donc !!

Avec ces statistiques en main, vous pouvez adapter vos offres produits à la réalité des réactions et parcours prospects.

La réalité des choses

J’ai installé le suivi sur trois boutiques aux profils différents. La plus grosse boutique réalise un CA mensuel de 55 000€, pour un total de 1800 ventes le mois dernier.

Difficile de savoir combien de ventes ont été réalisées à partir de la boutique car le container ne va pas jusqu’au paiement, mais le nombre de visite et d’ajout est relativement faible : < 1000 sur 23 jours.